Témoignages

Nous sommes fiers des jeunes talents du secteur bancaire suisse 2021

Annika, 2ème année d’apprentissage

«J’ai eu un aperçu de différentes entreprises. En raison de la diversité de la formation, j’ai ensuite opté pour l’apprentissage bancaire.»

Comment es-tu entré dans le secteur bancaire ?
J’ai fait l’expérience de différentes entreprises. En raison de la diversité de la formation, j’ai ensuite opté pour l’apprentissage bancaire.

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans cette formation?
J’apprécie particulièrement le contact avec les clients et la variété, car nous, les apprentis, changeons de département tous les six mois et acquérons ainsi beaucoup de connaissances. J’apprécie également les cours interentreprises de CYP, car on peut entrer en contact avec des stagiaires d’autres banques et ainsi avoir un aperçu des autres banques, ce qui est très intéressant.

A quoi ressemble l’encadrement des apprentis?
Dans notre entreprise, nous changeons de département tous les six mois. Dans chaque département, nous avons un instructeur responsable de la pratique. En outre, nous avons également un superviseur RH, c’est-à-dire une personne du département RH qui est notre personne de contact tout au long des trois années d’apprentissage.

As-tu des projets pour après ton diplôme?
Comme je suis aussi le bac professionnel en plus de ma formation, je m’imagine bien m’attaquer à un cursus à temps partiel après l’obtention du diplôme.

Stephan, stagiaire BEM

«Je voudrais continuer à travailler dans la même banque, c’est-à-dire obtenir un emploi permanent.»

Comment en es-tu venu à faire un stage BEM?
Un de mes amis l’avait fait avant moi et cette formation diversifiée l’avait passionné.

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans cette formation?
D’une part, la qualité du suivi assuré par le service du personnel et par les formateurs pratiques qui s’occupent des stagiaires. D’autre part, la possibilité de découvrir de multiples aspects du métier dans les divers services.

As-tu déjà une idée de ce que tu feras plus tard?
J’aimerais bien continuer à travailler dans la même banque, donc décrocher un poste fixe. Mais après mon diplôme, il me restera à faire mon service militaire – je ne sais pas exactement quand.

Michelle, stagiaire BEM

«On apprend à connaître des gens sympas et à vivre des expériences très variées. Les stagiaires voient l’intérieur de différents départements tels que le crédit, les installations ou le travail au comptoir.»

Comment en es-tu venue à faire un stage BEM?
En fait, j’ai intégré une école supérieure de commerce avec maturité professionnelle, et cette formation nécessite un stage d’un an. Même si je n’y étais pas obligée, j’ai décidé de faire le stage BEM, qui dure 18 mois, pour obtenir un certificat bancaire. La banque m’a toujours intéressée.

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans cette formation?
On rencontre beaucoup de gens sympathiques et c’est très varié. Les stagiaires découvrent divers services, du crédit aux placements en passant par le guichet. Et puis il y a aussi les bonnes perspectives de carrière et des possibilités de formation continue.

As-tu déjà une idée de ce que tu feras plus tard?
J’aimerais bien participer à notre programme interne de promotion de la relève.

Colin Besserer, Formateur pratique

«Dans mon cas, ce sont les responsables qui m’ont approché. J’aime travailler avec les jeunes, alors j’ai accepté. Maintenant, je suis FP depuis environ quatre ans.»

Comment êtes-vous devenu formateur pratique (FP)?
J’ai été contacté par les responsables au sein de mon établissement. Sachant que j’apprécie le travail avec les jeunes, j’ai accepté. Cela fait maintenant près de 4 ans que je suis FP.

Qu’est ce qui caractérise un bon FP?
Se sentir à l’aise avec les jeunes, être là pour eux, avoir une certaine intuition, mais aussi guider les jeunes et leur offrir une formation structurée font certainement partie des conditions pour être FP. Mais aussi les soutenir quand cela ne va pas fort, que ce soit dans leur vie professionnelle ou personnelle.

L’activité de formateur pratique est-elle mise en valeur?
Oui, d’une part par les supérieurs et d’autre part par les apprentis. Dans mon établissement, une fête est même organisée chaque année pour les formateurs pratiques.